L’essentiel à savoir sur l’isolation thermique et phonique de votre maison

               Les maisons d’aujourd’hui doivent suivre des normes strictes en ce qui concerne les questions d’isolation. En effet, la loi impose aujourd’hui que les nouvelles constructions soient isolées au minimum. Cela implique ainsi une bonne isolation du toit bien évidemment, mais aussi du sol et des murs.

N’oublions pas non plus l’isolation phonique, surtout si vous comptez jouer de la batterie chez vous et que vous souhaitiez ne pas être dérangé par les bruits de vos voisins. Tout ceci contribue à vous assurer un certain confort dans votre maison, mais aussi d’être le plus écolo possible. Nous vous proposons de découvrir dans ces quelques lignes les points essentiels à savoir sur l’isolation de votre maison.

isolation-toit

Vous devez commencer à isoler au niveau du sol

               L’isolation de la maison nécessite que l’on commencer par le sol de nos jours. En effet, isoler en début de construction vous permet de profiter de meilleures performances de l’isolant, mais aussi de pouvoir mettre en place ce dernier plus facilement. En effet, il est plus facile d’isoler par le dessous que par en dessus.

               Bien évidemment, vous devez savoir que certaines maisons anciennes ne sont pas dotées de ce type d’isolation, aussi faire des travaux devient une nécessité. Nous tenons à vous prévenir de suite que l’isolation par le dessus est extrêmement difficile au niveau du plancher. C’est pour cette raison que c’est mieux de placer l’isolation en début de construction.

               Dans tous les cas, vous devez savoir que l’isolation par le dessus nécessite différents travaux et que vous preniez aussi en compte les différentes contraintes qui s’imposent à vous. En effet, isoler par le dessus nécessite dans la plupart des cas d’enlever entièrement le revêtement de sol. Vous allez installer près de 10 cm d’isolant, plus parfois, aussi ça nécessite de la place.

               Ce n’est cependant pas le seul souci que cette technique impose. En effet, avec 10 cm de plus au niveau du sol, vous pourriez bien avoir quelques soucis en ce qui concerne la hauteur sous le plafond si la vôtre était assez juste. Vous devez aussi prendre en compte les problèmes au niveau des passages de portes sans oublier la circulation des réseaux comme les réseaux de chauffage par exemple.

               Vous devez aussi prendre le temps de bien choisir les isolants que vous allez installer au niveau de votre sol. Nous vous conseillons de choisir des panneaux d’isolants naturels dans tous les cas, comme de la laine de roche par exemple ou bien de la laine de verre. Le polystyrène extrudé est aussi une bonne idée, mais reste déconseillé pour des raisons de santé et des raisons écologiques. Le polystyrène n’est pas très écologique comme produit.

               En ce qui concerne la pose, je vous recommande absolument de demander l’aide d’un professionnel, car c’est extrêmement difficile et nécessite des connaissances en particulier. En gros, vous devez mettre en place l’isolant puis couler une chape de béton pour pouvoir installer le revêtement de sol par la suite.

isolation-maison

Comment réussir à isoler correctement les murs de votre maison

               L’isolation des murs est aussi plus efficace quand elle est réalisée par l’extérieur, chose qui n’est possible que lors de la construction de la maison. En effet, la performance des isolants est moindre quand ils sont installés de l’intérieur. Cela n’empêche cependant que vous ayez besoin de procéder à ces travaux pour vous assurer un meilleur confort dans la maison.

               Aussi, en ce qui concerne les murs de la maison, vous devez commencer par le choix des isolants que vous allez mettre en place. Comme toujours nous vous conseillons de prendre des isolants naturels, car ils sont plus efficaces et offrent des performances plus intéressantes pour la plupart. La laine de roche et la laine de verre encore une fois offrent des performances intéressantes.

               Nous vous conseillons aussi d’envisager de prendre des plaques de plâtres avec des isolants directement collés dessus, le travail est plus facile de cette sorte. On appelle cela des complexes de doublage, c’est plus facile à installer et cela vous épargnera ainsi un temps précieux quand vous déciderez de faire des travaux chez vous.

               Si vous veniez à choisir une autre solution, nous tenons à préciser que vous devez installer l’isolant au niveau de vos murs en les collants tout simplement, sans oublier que vous devez également vous assurer de reporter les dimensions des murs en questions sur les panneaux d’isolants pour les découper à la bonne taille.

               N’oubliez surtout pas de prendre en compte toutes les contraintes que votre maison vous impose, que ce soit les fenêtres de votre maison, les poutres également, mais aussi toutes les autres éléments de la pièce à isoler que vous ne pouvez ni supprimer ni déplacer en prenant les mesures et en faisant toutes les découpes nécessaires.

               Une fois l’isolant mis en place, vous devrez créer une cloison pour retenir ce dernier. Une fois ce dernier mis en place, vous devrez sans doute procéder à l’installation des finitions que vous avez choisies pour votre mur. En effet bien l’isoler est nécessaire, mais c’est encore mieux de finir en installant des finitions adéquates pour votre mur.

Comment procéder à l’isolation phonique de votre maison

               L’isolation phonique de la maison est un point essentiel si vous voulez rester tranquille et ne pas vous retrouver dérangé par les agissements de vos voisins, concernant tous les bruits qu’ils peuvent faire. Vous devez ainsi savoir que la mise en place de l’isolation phonique d’une maison se fait en trois points : au sol, aux fenêtres et au niveau des cloisons pour chaque pièce.

               Dans la plupart des cas, les isolants thermiques quand ils sont assez épais peuvent vous procurer des performances intéressantes en matière d’isolation phonique de la maison. En effet, il y a des isolants qui proposent à la fois des performances des plus intéressantes que ce soit pour l’un ou pour l’autre, il vous suffit de faire le bon choix quand vous ferez vos achats.

               Ainsi, vous devez commencer par procéder à une bonne isolation au niveau de votre sol. Sachez que cela va surtout dépendre du revêtement de sol que vous avez chez vous, parquet ou carrelage, surtout pour ce qui est de la pose. La laine de verre reste une bonne idée pour une isolation phonique performante.

               Pour ce qui est des cloisons, nous vous conseillons de prendre les plaques de plâtres doublés avec des isolants, laine de verre ou laine de roche encore une fois, pour que ce soit plus pratique pour vous de tout mettre en place.

               Pour ce qui est des fenêtres, ce sont les joints de calfeutrement que vous devrez arranger. Utilisez des joints en mousse pour les fenêtres de taille moyenne, ces derniers sont adaptés à tous les supports. Si vous avez des fenêtres de grande taille, je vous recommande de choisir des joints en résine durcissant pour assurer l’isolation phonique.

One Response
  1. Martin J

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *